Parties prenantes : définition, caractéristiques et importance

Les parties prenantes font partie des plus grands acteurs de la vie d’une entreprise. Destinés à intervenir constamment dans la continuité des activités de la société, elles y jouent un grand rôle. L’importance de leurs actions est une raison particulière de ne pas passer sous silence leur intervention. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir qui sont les parties prenantes, leurs caractéristiques et importance.

C’est quoi les parties prenantes

Une partie prenante est une personne ou un collectif de personne dont le but est d’intervenir dans l’exécution d’un projet. Dans le cas présent, il est question d’un tel individu ou d’ensemble d’individus dans le cadre d’une entreprise. Dans ce milieu, l’apport de ces personnes occupe une grande place à ne pas négliger. Les parties prenantes dans le cas présent sont donc appelées à participer à la vie de la société. Très souvent, leur intervention a tendance à influencer la vie de l’entreprise, notamment en matière de prise de décision. On peut que ces personnes possèdent des pouvoirs ou une autorité que tous les autres acteurs ne possèdent pas. Elles ont tendance à influencer un projet et participent activement ou passivement à la vie de l’entreprise. Mais, nous avons plusieurs types de parties prenantes dont celles internes et externes et celles actives et passives. Mais, la compréhension va bien au-delà, voilà pourquoi il faudrait se baser sur les caractéristiques pour une meilleure compréhension.

Les caractéristiques des parties prenantes

Il est compréhensible que cette notion ne soit pas aussi simple à cerner. En fait, il est là tout l’intérêt de déterminer ses différentes caractéristiques. Il existe donc plusieurs formes de parties prenantes.

Les parties prenantes internes

Cette première catégorie de partie prenante est commune à presque toutes les entreprises. Ce sont des personnes qui participent activement à la vie et au bon fonctionnement de l’entreprise. Nous avons les dirigeants qui organisent le bon fonctionnement de la société ainsi que les salariés. Les membres désignés pour la représentation du personnel sont également des parties prenantes internes. Mais en dehors de cette catégorie, il en existe une autre qui ne manque pas d’importance.

Les parties prenantes externes

Il y a d’autres personnes qui ne sont pas forcément au sein de l’entreprise, mais qui sont jouent un grand rôle. Ce sont des personnes externes à la société donc extérieure, mais dont l’influence est importante. C’est le cas par exemple des clients, des fournisseurs de l’entreprise, mais aussi du pouvoir public. Les parties prenantes externes comprennent aussi les concurrents de la société, les actionnaires et bien d’autres.

Les parties prenantes actives et passives

Eh dehors des catégories précédentes, il en existe deux qui méritent d’être invoquées. Il est question de celles qui sont actives et de celles passives. La première concerne celles qui participent aux prises de décisions au sein de l’entreprise. Au contraire, les parties prenantes passives subissent les décisions prises par les premiers. Dans le premier cas, nous avons les actionnaires et les dirigeants et d’un autre les salariés. Pour ce qui est des personnes qui subissent les décisions, nous avons par exemple les consommateurs ou l’association des consommateurs. Il en est également de même des concurrents de l’entreprise qui n’ont aucun droit de décision. Mais, la distinction des parties prenantes n’aurait pas un grand sens, si elles n’avaient pas une importance.

L’importance des parties prenantes

Il ne fait plus aucun doute que ces personnes existent en plusieurs catégories. Nous venons aussi de voir que certains possèdent des avantages ou des privilèges que d’autres ne possèdent pas. C’est notamment le cas des prises de décision qui constituent la plus grande différence. Ainsi, l’importance des parties prenantes dépend de chaque catégorie. Lorsqu’il est question de la catégorie ayant le pouvoir de décision, il faut reconnaître que leur délibération s’impose aux autres. C’est notamment le cas par exemple de l’assemblée des actionnaires qui ont le droit d’imposer certaines décisions à l’entreprise.

Toutefois, des droits à contestation existent pour certaines catégories de parties prenantes, en l’occurrence les salariés. D’un autre côté, il faut reconnaître la grande capacité que possèdent les personnes prenantes dans le fonctionnement social. En effet, ces personnes par le biais de leurs décisions peuvent changer la vie de la société. Les actionnaires peuvent décider par exemple de changer l’objet social ou même de le modifier. Cela changera complètement les directives de l’entreprise, sans possibilité de contestation, lorsque les règles en la matière sont respectées. Alors, le pouvoir de décision est la plus grande importance que possèdent les parties prenantes.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.