Tout savoir sur la lettre de démission remise en main propre

Lettre de démission remise en main propre

Démissionner d’un service peut faire suite à un projet de création d’entreprises ou à un désaccord entre l’employeur et son collaborateur. Le code de travail autorisant ce dernier à rompre son contrat, il peut décider d’adresser sa demande de démission en main propre. Ceci étant l’une des meilleures manières, il faut néanmoins avoir une idée du contenu et des étapes à suivre pour une remise de lettre de démission en main propre. Découvrez tout dans cet article.

À propos de la rédaction de lettre de démission

Dans une lettre de démission s’annonce de la plus belle des manières la volonté de laisser un emploi. Contrairement à une rupture de convention, vous prenez cette décision de façon unilatérale. C’est-à-dire sans aucun accord de votre employeur. Cependant, il est nécessaire de faire mention de la durée de préavis dans ladite lettre (sauf en cas de période d’essai).

Votre nom, prénoms, adresse, date d’arrivée dans la société, ainsi que celle de la remise de la lettre en main propre, doivent figurer dans la demande. À compter de la date de remise de cette lettre, vous indiquez clairement vos jours, semaines ou mois de votre départ de cette entreprise. Cependant, il est possible d’avoir l’autorisation de votre patron afin de bénéficier d’une dispense de préavis. S’il vous l’impose, il doit en effet vous compenser en guise d’indemnité. Consultez ce site pour en savoir plus.

Les raisons de faire parvenir une lettre de démission en main propre

Il est préférable d’adresser en main propre sa lettre de démission plutôt qu’une lettre recommandée avec accusé de réception. Dès lors, la remise en main propre est non seulement moins coûteuse, impersonnelle et en plus rapide. Remise au directeur de ressources humaines en fin d’entretien, vous pouvez parallèlement aller vers l’employeur afin de lui donner des explications de votre décision. Le motif peut être pour un congé parental, une volonté d’aller vers la fonction publique, un projet entrepreneurial ou pour service civique. Ce faisant, vous êtes à même de quitter cette entreprise en de bons termes avec ses dirigeants. En cas de recherche d’un autre emploi, l’actuel recruteur peut vouloir se renseigner auprès de votre ancien employeur. Il est alors important de quitter l’entreprise sans équivoque.

À quel moment remettre une lettre de démission en main propre ?

Il n’existe pas un moment standard pour remettre une telle lettre. Il suffit de prendre le temps adéquat pour réfléchir à propos de cette décision de démission au risque de la regretter. En effet, il faut avoir deux exemplaires de cette lettre où une vous est destinée et l’autre à votre employeur. En haut de ce document, il est nécessaire de notifier que cette lettre est remise en main propre et contre une décharge. La date est importante à mettre, car elle marque le début de votre préavis. Par ailleurs, la remise peut se faire en dehors du directeur de ressources humaines au niveau de l’employeur lui-même ou carrément auprès de tierces personnes. Il s’agit de toute personne ayant reçu l’aval de l’employeur à recevoir de tels documents administratifs.

5/5 - (3 votes)

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.