Que veut dire enveloppe non affranchie ?

Enveloppe non affranchie est depuis fort longtemps, la Poste joue un rôle capital dans notre société, car à travers ses services, des milliers de courriers parcourent le monde. L’avènement des moyens de communication n’a pas fait perdre aux courriers leurs lettres de noblesse. Toutefois, le système postal exige le paiement de l’expédition de vos courriers à travers l’affranchissement. Mais, est-il possible de contourner cette exigence et d’envoyer une enveloppe non affranchie ?

L’affranchissement : qu’est-ce que c’est ? 

L’affranchissement est un terme propre aux systèmes postaux et consiste à l’acquittement de la taxe que coûte l’envoi d’un courrier ou de toute autre missive. Il est généralement signalé par l’apposition d’un signe distinctif sur ledit courrier. Ce signe peut être un timbre ou être une empreinte de machine à affranchir homologuée. Une enveloppe non affranchie n’est pas autorisé à être expédié. 
En ce qui concerne les règles d’affranchissement d’un courrier, retenez que l’écopli est le mode d’affranchissement le moins coûteux. Il est réservé aux plis de 250 g au maximum. Généralement, une lettre prioritaire arrive à destination en 24 h. Mais en tarif postal écopli, l’expédition de votre courrier va prendre quatre jours. Par ailleurs, le nombre de timbres nécessaire à l’affranchissement varie selon la tranche de poids à laquelle votre courrier appartient. Ainsi, vous pouvez avoir à mettre jusqu’à 8 timbres sur votre courrier. Il peut être renvoyé si le nombre de timbres est jugé insuffisant.
Il est possible de faire affranchir son enveloppe non affranchie en étant chez soi. Le principe est tout simple : vous devez rédiger votre courrier et l’envoyer sur la boutique de la Poste. Celle-ci se chargera de mettre votre courrier sous pli, l’affranchir et l’envoyer. Le facteur distribuera ensuite les courriers et votre destinataire pourra recevoir le vôtre. 

Est-il possible d’envoyer une enveloppe non affranchie ? 

Dans les règles, l’affranchissement d’une missive est obligatoire. En effet, trois types de courriers sont rejetés à la poste. Un courrier dont l’adresse du destinataire est incorrecte, un courrier dont l’affranchissement est insuffisant et un courrier non affranchi. Il n’est donc pas possible, enfin, théoriquement, qu’une enveloppe non affranchie puisse être expédiée. Toutefois, des milliers de courriers non affranchis sont envoyés chaque semaine dans le monde.
En effet, ce genre de courrier a une petite spécialité qui lui confère un laissez-passer. Il s’agit de la simple mention « ’STS : Student To Student “’ écrite dans le petit carré de l’enveloppe non affranchie, à la place du timbre. En français, cette expression signifie tout simplement étudiant pour étudiant. 
Par ailleurs, la Poste propose un autre moyen pour contourner l’affranchissement seulement pour le cas des courriers destinés aux entreprises. En effet, elle offre un service qui consiste à mettre à la disposition des entreprises les adresses ‘’Libre réponse’’. Ainsi, si l’entreprise à qui vous adressez votre courrier dispose d’une adresse ‘’Libre réponse’’, vous pourrez envoyer sans problème une enveloppe non affranchie. 
Tout ce que vous avez à faire est d’inscrire sur votre enveloppe le nom et l’adresse de l’entreprise à qui elle est destinée. Vous augmentez aussi la mention ‘’Libre réponse’’ et une série de chiffres. Vous envoyez donc envoyer gratuitement une enveloppe non affranchie. Il revient donc à l’entreprise destinataire de payer l’affranchissement en conformité au contrat qu’elle a conclu avec la Poste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *