Comment se passe l’achat d’un bien immobilier au Canada ?

La démarche à suivre pour acheter une maison varie souvent d’un pays à un autre. Vous n’achèterez pas de la même manière un bien immobilier en France qu’au Canada. Dans ce magnifique pays de l’OCDE, il vous faut d’abord déterminer votre capacité d’emprunt. Ensuite, vous devez trouver le logement qui vous a toujours fait rêver. Après cela, vous devrez négocier avec le vendeur et vous rendre chez le notaire pour les derniers détails. Chacune de ces étapes est mieux expliquée ici.

Connaître sa capacité d’emprunt

Les propriétaires sont plus exigeants au Canada qu’ailleurs. Avant de vous montrer leurs biens, certains vous demanderont de leur montrer d’abord votre pré-approbation hypothécaire. Vous pourrez l’obtenir auprès de votre établissement financier. En effet, il vous faudra forcément faire un prêt hypothécaire avant d’acheter votre maison dans ledit pays. Vos fonds propres ne peuvent suffire. Et, les propriétaires veulent s’assurer que vous aurez le prêt nécessaire pour réaliser un tel achat.

En vous rapprochant de votre institution financière, vous connaîtrez votre capacité d’emprunt. Il faut souligner que selon la SCHL (Société Canadienne d’Hypothèques et de Logement), vos mensualités doivent être inférieures ou égales à 42 % de votre revenu mensuel brut. L’institution financière prendra cela en compte avant d’accepter vous faire un emprunt à un taux donné. L’idéal serait de se rapprocher d’un établissement financier qui vous offrira un meilleur taux. À cet effet, obtenez un bon taux pour un prêt hypothécaire grâce à un courtier.

Par ailleurs, il est important de souligner qu’au Canada, vous devrez faire une mise de fonds d’au moins 20 % du prix du bien immobilier que vous désirez acheter. Si elle est inférieure à ce pourcentage, vous devrez obligatoirement souscrire une assurance prêt hypothécaire. Pour cela, il vous faudra vous rapprocher de la SCHL.

Avec cette assurance, le minimum que vous devrez prévoir pour la mise de fonds est de 5 % du prix du logement. Le prêt effectué doit être remboursé en 25 ans au maximum. Toutes ces informations vous permettront de connaître la somme que vous pourrez emprunter pour acheter votre maison. Dès que le montant est identifié, vous pouvez passer à l’étape de la recherche du bien.

Trouver le bien de ses rêves

Vous savez à présent ce que vous pouvez débourser pour acheter votre maison au Canada. Il ne vous reste qu’à trouver le bien qui y correspondra et qui comblera vos attentes par la même occasion. Pour ce faire, rendez-vous simplement sur internet. Vous y découvrirez des milliers de propriétés mises en vente sur tout le territoire. Renseignez-vous sur les prix et les caractéristiques de chaque bien avant de faire votre choix. Vous pouvez également confier les recherches à un agent immobilier.

Mais au préalable, prenez le soin de l’informer sur les caractéristiques du bien que vous recherchez de même que la fourchette du prix. Si vous résidez déjà au Canada, vous pouvez vous promener dans les quartiers où vous pourrez trouver le bien immobilier qui vous conviendra. Lisez ce qui est écrit sur les pancartes et faites votre choix.

La promesse d’achat

Après avoir trouvé la maison ou l’appartement qui peut vous convenir, vous devez le visiter. Cela est important, car cette visite vous permet de repérer d’éventuelles imperfections. Cela peut vous amener à payer le bien à un prix inférieur au prix préalablement indiqué. C’est après tout cela que vous rédigerez l’offre d’achat ou la promesse d’achat. L’idéal serait de confier la rédaction à un notaire ou à un avocat. Ces derniers savent comment la rédiger pour qu’elle réponde à certaines normes. Sur le document doivent figurer le prix d’achat, les conditions d’acquisition du bien, la date de prise de possession, etc. Si le propriétaire acquiesce, alors il y apposera sa signature. Vous devez signer également le document. Dès que c’est fait, chacun devra honorer ses engagements.

Le transfert de propriété

La toute dernière étape pour acheter un bien immobilier au Canada est le transfert de propriété. L’acheteur a le devoir de contacter le notaire de son choix. C’est lui qui remettra l’agent au vendeur. Ensuite, il va enregistrer la propriété au nom de l’acheteur. À partir de ce jour, la propriété est à votre nom. Après cela, il vous remettra l’acte de vente définitif. Vous recevrez de ses mains également les clés de votre nouvelle habitation. Vous pouvez intégrer la maison quand vous voudrez. Voilà donc comment se passe l’achat d’un bien immobilier au Canada.

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.