Référentiel de compétence : définition, objectifs et utilisateurs

Le référentiel de compétence est aujourd’hui l’une des armes les plus utilisées par les entreprises. Désireuses de se développer et de répondre à la grande concurrence sur le marché, ce choix devient parfait pour les sociétés. Seulement, le contenu et le but poursuivi par un terme ne sont pas toujours évidents aux yeux du public. Dans cet article, nous vous invitons à faire la découverte de ce que c’est, ses différents objectifs et ses  utilisateurs.

C’est quoi un référentiel de compétence ?

Le référentiel de compétence est un outil de gestion des entreprises permettant le recensement des compétences en leur sein. En réalité, il est question d’un inventaire ayant pour but de recenser le patrimoine de l’entreprise sur plusieurs plans. À notre ère, un tel outil est de plus en plus utilisé par les sociétés dans un but de développement. D’ailleurs, les plus grandes organisations en font leur apanage. Pour un tel recensement, le référentiel de compétence prend en compte plusieurs éléments. Il prend en compte le savoir, qui n’est rien d’autres que les différentes connaissances théoriques que possède le personnel.

Ensuite, il y a également le savoir-faire qui regroupe les connaissances et expériences de chaque membre de l’entreprise. Mieux, il y a également l’usage des outils professionnels qui font également partie de cette partie du référentiel de compétence. Il y a également le savoir-être, les compétences rares ou en voie de disparition au sein de la société. Les aptitudes, les capacités, le comportement et bien d’autres sont également pris en compte. Cependant, il faudra se référer aux objectifs poursuivis par un tel outil afin de mieux le cerner.

Les différents objectifs d’un référentiel de compétence

Les objectifs du référentiel de compétence se trouvent à trois grands niveaux. Il poursuit un objectif à court terme dans un premier temps, un objectif à moyen-terme et enfin un objectif à long-terme.

L’objectif à court terme

L’objectif à court terme d’un tel outil est basé sur le personnel de l’entreprise, notamment sur leurs différentes compétences. Il procède à l’analyse du potentiel du personnel en se basant aussi sur les différents emplois en son sein. Le référentiel de compétence prend également en compte les compétences nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisation. De ce fait, il établit une distinction entre les emplois dits sensibles et ceux dits clés. Aussi, il procède à une répartition des différents niveaux hiérarchiques au sein de la société. Il prend en compte également les classes d’âge du personnel, les rémunérations et aussi les effectifs et équipes. Mais en dehors de cet objectif, le référentiel de compétence poursuit aussi un but à moyen terme.

L’objectif à moyen terme

Si l’objectif précédent se base un peu plus sur le personnel, celui-ci est plutôt axé sur le contexte socio-économique. Le but poursuivi ici est la précision des différentes compétences de l’entreprise pour une meilleure compétitivité sur le marché. Ce niveau lui permet donc d’anticiper les besoins en formation au sein de l’entreprise. Cela permet aussi au référentiel de compétence d’adapter les recrutements de l’organisation en fonction de ses besoins. On peut donc dire à ce niveau que cet outil a le don de faire une gestion prévisionnelle au sein de l’entreprise. Grâce à cet objectif, la société est à même d’avoir un bon rendement en se dotant des besoins importants. Mais, la plus grande finalité du référentiel de compétence se trouve à un autre niveau.

Un objectif à long terme

Ce troisième niveau d’objectif est presque commun à toutes les organisations qui se servent de cette société. Ici, il est plutôt question d’une mise en place d’une politique en ressource humaine au sein de l’organisation. Ainsi, avec un tel outil, il est beaucoup plus facile de faire une bonne et rapide gestion en gestion humaine. Mais, le référentiel de compétence est destiné à une catégorie particulière de personnes.

Les utilisateurs du référentiel de compétence

L’usage de cet outil est destiné à une certaine catégorie de personnes. Étant donné son importance en gestion des ressources humaines, le directeur dans ce domaine est l’un des plus grands utilisateurs. D’un autre côté, le responsable des carrières ou des emplois sont aussi des utilisateurs du référentiel de compétence. Nous avons également les managers ainsi que les différents partenaires sociaux. Il faut reconnaître aussi qu’un responsable d’une formation peut aussi se servir d’un tel outil dans l’accomplissement de sa mission.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.