Zoom sur le métier de directeur artistique

Le web et le digital ne cessent d’émerger donnant ainsi naissance à de nouveaux métiers. Le métier de directeur artistique très souvent confondu avec les métiers de Webmaster et de graphiste designer en fait partie. Cette profession qui s’exerce la plupart du temps dans une agence en présentiel ou en freelance est de près l’une des mieux rémunérées et des moins stressantes. De nombreuses personnes en entendent parler, mais ne savent pas ce dont il s’agit en réalité. Certains, en revanche, rêvent de devenir directeur artistique, mais ne savent rien des enjeux et des conditions qui le régissent. Retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir du métier de directeur artistique : des formations, des compétences en passant par la rémunération et les perspectives d’avenir.

Une journée dans la peau d’un directeur artistique

De toute évidence, une journée dans la peau d’un directeur artistique n’a rien de particulier. En présentiel comme en freelance, seules les conditions de travail diffèrent. Tout d’abord, une consultation avec ledit client s’impose (en ligne ou en présentiel). Après analyse de ses idées, puis concertation de vos connaissances et des tendances du moment, vous établissez un plan de création à soumettre au client. Ce dernier peut également venir avec son briefing. Dans ce cas, inutile de le contredire.

Encore est-il qu’il faut savoir exprimer ses idées et expliquer son plan d’action de façon objective au prospect au risque qu’il y ait mauvaise interprétation. Tout s’enchaîne ensuite avec une deadline à respecter. Il peut cependant y avoir des retours si le travail ne satisfait pas le client.

Savez-vous que le terme directeur artistique se réfère plus à titre qu’à un métier ? Je vous explique. Le travail d’un directeur artistique souvent abrégé par DA est très vaste et un peu compliqué à expliquer. Il faut savoir que son rôle dépend de l’agence pour laquelle il travaille (communication ou publicitaire) et de la manière dont il exerce son boulot (freelance ou présentiel). Par exemple, un DA spécialisé en mode ou en édition ne travaille pas de la même façon qu’un DA spécialisé en webmaster, en vidéo ou en cinéma.

Si le domaine vous intéresse et que vous voulez en savoir plus sur comment devenir directeur artistique, faites des recherches approfondies pour savoir dans quelle spécialité vous voulez exercer. Bien entendu, quelle que soit celle choisie, le rôle est le même, bien que les responsabilités et les tâches ne soient pas les mêmes partout. Le rôle principal est de s’occuper de toute la partie production artistique et visuelle d’un projet de communication.

Le travail d’un DA consiste à aider les marques et les entreprises à se construire une identité visuelle sous tous les aspects. En agence comme en freelance, il est responsable de la communication visuelle pour les campagnes publicitaires. Parfois, il agit en étroite collaboration avec les designers graphiques, le concepteur-rédacteur et parfois, seul dans certains domaines ou lorsqu’il a les compétences requises.

directeur artistique

Comment devenir directeur artistique ?

Grâce à un bachelor en design graphique et digital ou un mastère en direction artistique numérique, vous pouvez devenir directeur artistique. Vous pouvez aussi faire des études universitaires ou suivre des formations professionnelles. Une licence en art appliqué ou art plastique, en technologie de l’image, en graphisme peut également vous permettre d’exercer le métier. Les détenteurs d’un master en option communication, en art, en design, en graphisme et même d’un BTS en communication visuelle sont aussi habiletés à devenir directeur artistique.

Les choses les plus importantes sont la passion et la volonté. Ce sont des armes dont il faut se munir avant de devenir directeur artistique.

Les compétences et les qualités nécessaires pour exercer ce métier

Le directeur artistique est un poste qui requiert des compétences et des qualités essentielles. Censé traduire le ou les messages du client en images dans le cadre d’une publicité ou d’une communication simple, le directeur artistique se doit d’être créatif, persuasif et très curieux. En dehors de cela, il doit disposer d’un savoir-faire remarquable, de quoi faire des rêves de ses clients une réalité, sans avoir à se plaindre pour la mise en place des petits détails.

Les qualités pour devenir directeur artistique

Être un directeur artistique implique des qualités primordiales : être assez créatif et chercher tout le temps de nouvelles idées. En tant que directeur artistique, vous devez également avoir l’esprit d’innovation pour vous différencier des autres. Vos productions doivent être originales et doivent par la même occasion faire montre de vos talents. Rien qu’en regardant votre œuvre, vos clients doivent directement pouvoir se référer à vous.

Vous avez innové, vous avez réussi à trouver l’idée parfaite. Petit bémol, vous devez pouvoir convaincre le client de l’intérêt qu’il a à appliquer votre idée. Une autre qualité à ne sûrement pas oublier, l’esprit de persuasion. Elle est importante pour un DA.

Vous êtes un DA ? Vous cherchez de nouvelles idées à soumettre à vos clients ? Votre curiosité est la clé. Vous devez vous intéresser à tous les éléments susceptibles de vous inspirer : on parle du cinéma, de la musique, de la mode, de la peinture, de la danse, etc. L’autre qualité est l’attention. Vous devez être attentif afin de discerner ce qu’attend votre client.

Les compétences

Les qualités précédemment citées ne valent rien si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour les mettre en place. Vous devez :

  • avoir des connaissances en marketing réseau,
  • rédiger le message le mieux adapté au support de communication dont vous souhaitez vous servir (la télévision, la radio, le web, etc.),
  • analyser et comprendre ce que veut votre client,
  • transformer une idée énoncée par écrit en représentation visuelle,
  • présenter un projet à votre client,
  • piloter le projet initialement présenté,
  • suivre les étapes de mise en œuvre d’un projet.

Aujourd’hui, avoir des compétences ne suffit plus. Le directeur artistique doit comprendre et savoir utiliser les outils du numérique. Il doit également avoir des notions sur la gestion d’un projet, sur la chaîne graphique, sur les techniques d’impression et des connaissances en termes de PAO (Publication assistée par ordinateur).

Quel est le salaire moyen d’un directeur artistique

Un directeur artistique peut gagner un salaire allant de 1 600 à 3 900 euros par mois. Cette estimation correspond à une somme brute annuelle qui varie entre 19 000 et 47 000 euros. Les variations citées plus tôt peuvent s’expliquer en fonction du type de projet que le DA dirige.

En début de carrière, un DA ne peut prétendre à un salaire dépassant les 2 000 euros. Ce n’est qu’après avoir acquis de l’expérience au fil des années qu’il pourra percevoir un salaire allant jusqu’à 3 500 euros et plus. Tout dépend de l’agence dans laquelle il exerce. Vous devez également savoir que travailler en tant que directeur artistique dans une grande ville est de loin la meilleure option. Les salaires y sont 16 à 20 % plus élevés que dans les petites villes. Néanmoins, sachez qu’en France le salaire moyen d’un directeur artistique varie entre 2 000 et 3 000 euros par mois. La rémunération exacte dépend bien sûr du projet que le DA est censé réaliser.

Quelles sont les perspectives d’avenir du directeur artistique ?

L’émergence du digital et du web offre de multiples perspectives aux directeurs artistiques. Un DA pourra s’orienter vers de nombreux secteurs d’avenir. Il sera incontournable pour les entreprises, les marques et dans les domaines suivants : la presse, le cinéma, l’édition… Notons que cette profession faisant appel à la créativité et à l’esprit artistiques ne risque pas de s’éteindre d’aussi tôt.

Au contraire, dans les années à venir, les directeurs artistiques risquent de devenir incontournables dans presque tous les secteurs d’activité. Cela dit, il est important pour ceux qui exercent le métier de suivre des formations de marketing (et d’autres formations accompagnatrices) pour pouvoir se distinguer de leurs semblables et optimiser ses chances d’exceller pour réussir beaucoup plus vite.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.