7 points à prendre en compte avant d’aller étudier dans une autre ville

Vous envisagez d’aller étudier dans une autre ville ? S’implanter dans une nouvelle ville n’est pas aussi facile qu’on le croit, surtout lorsque l’on est étudiant. En réalité, il y a de nombreux points que vous devrez prendre en compte afin d’être sûr d’évoluer dans les meilleures conditions. Du logement à la gestion de votre budget en passant par les jobs étudiants, les nouvelles relations sociales, etc. de nombreux facteurs sont à ne surtout pas négliger.

Trouvez un logement avant d’aller étudier dans une autre ville

On ne part pas dans une ville sur un coup de tête. Il est évident que vous devrez commencer par les procédures administratives : rechercher une école, candidater et déposer votre dossier, vous renseigner sur les options, etc. Une fois que vous avez réglé le volet administratif, il faut se tourner vers la recherche d’un logement.

La recherche de logements étudiants peut être très compliquée, notamment dans les grandes villes. En plus du budget, il existe de nombreux facteurs qu’il convient de prendre en compte. Afin de pallier à cela, on distingue de nombreuses options relatives à l’hébergement étudiant et la meilleure est la résidence étudiante. Elle peut être publique ou privée et offre de nombreux avantages. Entre emplacement, simplicité des procédures, vie sociale, etc., vous vous plairez assurément dans ce type d’hébergements.

Résidence étudiante : un emplacement idéal pour votre location

Le fait de séjourner dans une résidence étudiante vous permet d’être à proximité des écoles et des campus. En d’autres termes, vous serez à quelques pas de votre lieu d’étude. C’est donc une solution très pratique pour ceux qui ont tendance à se lever au dernier moment ou qui n’aiment pas faire de longs déplacements.

Si elle n’est pas proche de votre lieu d’études, la résidence étudiante est implantée en plein centre-ville et bien desservie par les transports en commun. Ainsi, dans un cas comme dans l’autre, la résidence étudiante vous offre souvent un emplacement idéal, bien repérable et bien desservi.

Une procédure de location facile

La réservation d’un logement dans une résidence étudiante n’est pas une tâche compliquée. Tout ce que vous aurez à faire, c’est d’effectuer des recherches sur Internet ou de passer un coup de fil. Ces options vous éviteront de perdre du temps à visiter des biens ou à solliciter des agences immobilières. De plus, les conditions d’accès sont généralement moins strictes que dans le privé, particulièrement en termes de garants nécessaires pour la constitution de votre dossier.

Des logements étudiants meublés

L’autre avantage de la résidence étudiante est qu’elle comporte des logements meublés. Ainsi, au moment d’emménager, vous n’aurez qu’à emporter vos valises et votre ordinateur. Il ne sera pas utile de dépenser de l’argent pour acheter des meubles, passer des heures à choisir du matériel, etc. Vous pourrez faire des économies considérables. Même s’il se peut que l’aménagement ne vous plaise pas, on doit reconnaître qu’il y a eu d’énormes progrès en ce sens. De plus, vous pourrez ajouter quelques touches déco pour personnaliser les lieux.

logements étudiants, ville universitaire

Les services proposés en résidence étudiante

Au niveau des résidences étudiantes, au moindre souci, vous pourrez vous tourner vers le gestionnaire qui vous viendra en aide.

Par ailleurs, dans le cas d’une fuite d’eau, la résidence possède un réseau de partenaires qui pourra intervenir dans les plus brefs délais. Ce qui vous permettra de gagner du temps et de l’argent. De manière générale, ce type d’hébergements met de nombreux services à la disposition des étudiants. Du wifi gratuit à la buanderie pour le linge, vous aurez l’essentiel pour vous simplifier la vie au quotidien et vous concentrer sur vos études.

Enfin, les résidences étudiantes sont des lieux sécurisés, car l’accès est contrôlé.

Résidence étudiante, un cadre convivial

La résidence étudiante est une colocation dotée de nombreux espaces communs, où chacun peut également avoir son intimité. On y trouve ainsi des halls, des salles de jeux, des bibliothèques, une cuisine commune, etc. Chaque espace commun constitue un lieu où l’on peut se réunir pour faire connaissance et rencontrer de nouvelles personnes.

Les résidences les plus récentes sont insonorisées et se conforment à des règles strictes en termes d’isolation phonique.

Un coût généralement abordable

Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, la location dans une résidence étudiante, même privée, est plus abordable qu’un logement individuel. Le prix du loyer varie bien évidemment en fonction du type d’hébergements choisi, mais prend en compte les charges hors électricité et assurance. De même, il n’y a pas de budget installation à prévoir. Notez enfin que les logements en résidence étudiante sont éligibles aux aides au logement (APL), sous certaines conditions.

Obtenez des infos pratiques sur la ville où vous allez étudier

Afin d’assurer votre mobilité étudiante, il est aussi important d’avoir les infos pratiques sur la vie étudiante de votre future ville. Commencez par repérer l’emplacement de l’hôtel de ville et surtout, faites un tour au niveau de son site web, sa newsletter et son journal. Vous y trouverez de nombreuses informations à propos de la vie associative, culturelle, sportive, etc. pour vos loisirs. À cela, s’ajoutent des renseignements utiles sur les petites annonces, les pharmacies de garde, les services sociaux et administratifs, etc.

Il existe même des mairies qui organisent des visites de la ville pour les personnes qui viennent de s’implanter. D’autres fournissent une liste des démarches à réaliser pour réussir leur installation. N’hésitez pas à vous rendre sur place pour demander tous les renseignements dont vous aurez besoin pour vous installer.

Ne négligez pas les moyens de transport

S’installer dans une autre ville pour vos études veut dire que vous serez amené à vous déplacer. En ce sens, il est impératif de tout savoir à propos des moyens de transport disponibles. Vous pouvez choisir le vélo, le bus, le métro ou encore le tramway. Prenez soin de vérifier la distance entre votre logement et votre université. Si c’est nécessaire, souscrivez un abonnement pour les transports en commun afin de vous déplacer à moindre coût et d’économiser sur votre budget.

Pour définir le meilleur moyen de transport, essayez plusieurs itinéraires entre votre logement et votre lieu d’études. Procurez-vous également des cartes qui détaillent les lignes de transport en commun et les pistes cyclables. Celles-ci sont généralement fournies par les mairies, les offices de tourisme, ou encore les gares routières.

Ces cartes vous aideront à vous repérer très rapidement dans ce nouvel environnement. Pour une première approche, vous pourriez essayer le vélo ou la marche afin de mieux explorer les lieux.

transports en communs étudiants

Les numéros utiles pour votre santé

Votre médecin de famille ne vous sera d’aucune utilité si vous avez des problèmes de santé pendant votre année universitaire. Il faut donc prendre le temps de noter les coordonnées de plusieurs professionnels de santé près de votre logement étudiant : gynécologue, dentiste, ophtalmologiste, médecins généralistes, etc. D’autres points comme une pharmacie sont également à repérer, notamment s’il n’y en a pas dans votre résidence.

Enfin, notez les numéros d’urgence de votre nouvelle ville : police, Samu social, pompiers, centre antipoison, médecins de garde, etc.

Si vous avez un animal de compagnie, prenez soin également de vous renseigner sur les vétérinaires à proximité de votre résidence étudiante.

Trouvez un job étudiant dans votre ville étudiante

Gardez en tête que vous partez dans une autre ville pour étudier, mais que vous devrez toutefois trouver un parfait équilibre entre vie sociale et vie académique. Le fait de privilégier votre vie sociale au détriment de vos études risque d’impacter sur votre budget et compliquer votre séjour.

De plus, les fins de mois lorsque l’on est étudiant peuvent rapidement être très délicates, et vous aurez besoin de compléments de revenus pour vous en sortir. Même si vous n’avez pas de problème d’argent (si vous êtes boursier par exemple), il est vivement conseillé de faire ses premiers pas dans le monde du travail le plus tôt possible pour se constituer progressivement un réseau. Les domaines d’activité les plus convoités par les étudiants sont la vente, le travail en lien avec la petite enfance, la grande distribution (en rayonnage ou en caisse), l’accueil dans les festivals, etc.

La majorité des étudiants s’engagent le soir après les cours, la nuit ou parfois le week-end. La durée du job étudiant est aussi un grand atout, car celui-ci peut se prolonger dans certains cas jusqu’à la rentrée suivante. Votre job d’été est donc assuré et si vous convenez, et que vous aimez ce que vous faites, alors vous pouvez être employé pour de nombreuses années. Ainsi, les premières recherches peuvent aboutir à un emploi sur le long terme, surtout si vous suivez de longues études. Il ne sera donc pas nécessaire de postuler à chaque rentrée.

Pour trouver un job étudiant, il est conseillé de :

  • délimiter vos recherches,
  • créer et enrichir votre CV,
  • personnaliser votre lettre de motivation,
  • opter pour l’intérim,
  • surveiller les annonces sur internet et ne pas hésiter à relancer les entreprises.

Évitez d’entamer vos recherches au dernier moment. Il existe toutefois des entreprises recherchant en permanence des étudiants pour compléter leurs effectifs. Il est donc possible dans ces cas de postuler à tout moment.

Sachez gérer votre budget une fois sur place

D’après l’observatoire de la vie étudiante (OVE), le budget moyen d’un étudiant est estimé à 684,50 euros par mois, sans compter les frais d’études. Il faudra donc faire preuve d’organisation pour vous en sortir financièrement. Pour commencer, soyez organisé et veillez à payer votre loyer chaque mois. Afin de régler vos factures en temps et en heure, misez sur le prélèvement automatique.

De même, aidez-vous d’un tableur Excel pour répertorier l’ensemble de vos frais : électricité, loyer, abonnement téléphonique, courses, loisirs, etc. Indiquez également vos sources de revenus : aide de la famille, aides financières (APL, bourses), salaire de job étudiant, économies, etc. Cela vous permettra d’avoir une idée sur les dépenses à réaliser et ce qui vous restera à chaque fin du mois.

Par la suite, essayez au maximum de faire des économies. Pour les repas, faites des plats simples, et évitez d’aller constamment dans les fast-foods (qui au final ne sont pas économiques). Le restaurant universitaire est aussi une bonne solution. Comptez moins de 4 euros pour un repas complet au CROUS.

Concernant les loisirs, prenez soin de noter régulièrement vos sorties ainsi que vos dépenses, tout en vous fixant des limites. Un verre de trop, une sortie shopping imprévue, les dépenses inopinées peuvent sérieusement épuiser votre budget mensuel. Toutefois, pensez à demander les tarifs étudiants ou les pass donnant lieu à des réductions spécifiques pour les jeunes de moins de 25 ans (étudiants ou non). Vous pourrez ainsi faire des économies tout en vous faisant plaisir de temps en temps.

Adaptez-vous à la nouvelle vie étudiante

Étudier dans une autre ville peut engendrer des émotions fluctuantes. Il est ainsi tout à fait normal que votre famille et votre maison vous manquent. De nombreuses solutions peuvent vous aider à surmonter cette solitude.

Soyez un étudiant actif

Le fait de rester dans votre chambre ne vous aidera pas à résoudre votre solitude. L’idéal serait de vous occuper de temps en temps. En ce sens, le job étudiant est déjà une excellente alternative. Par ailleurs, pensez à faire du sport, des promenades dans la ville et profitez-en pour visiter les cafés locaux et les musées. Vous pouvez également faire du yoga, de la méditation, ou vous engager auprès d’une association locale.

Créez-vous une routine d’activités

Beaucoup de gens aiment leur routine, et le fait d’aller dans un nouvel environnement a tendance à casser celle-ci. Créez-en une nouvelle pour vous adapter progressivement : aller boire un café au même endroit tous les matins, ou réviser vos cours à la BU par exemple. Le fait d’adopter une nouvelle organisation de vie est utile afin de vous orienter pendant que vous essayez de vous faire à ce nouveau cadre.

Aller étudier dans une autre ville demande une grande préparation en amont pour une implantation réussie. Tout commence par la recherche d’un logement, puis des infos pratiques concernant la ville en question. N’oubliez pas de vous occuper à travers un job étudiant et diverses activités culturelles pour vous ouvrir au monde.

4.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.