Attestation de responsabilité civile : définition, obtention et utilité

La possession de l’attestation de responsabilité civile est une obligation pour certaines entreprises en France. En effet, l’obligation de se donner d’une couverture professionnelle dans le cadre des activités s’impose à plusieurs structures. Seulement, il ne suffit pas de l’affirmer, il faudra en apporter la preuve nécessaire. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir ce que c’est, sa procédure d’obtention et son utilité.

C’est quoi une attestation de responsabilité civile ?

L’attestation de responsabilité civile est un document prouvant la souscription à une protection d’assurance par une entreprise. Comme vous le savez, une structure dans son fonctionnement peut causer des dommages à autrui. Cela peut être par le biais de ses dirigeants ou de ses employés. Dans une telle condition, elle sera emmenée à réparer civilement son tort. Du coup, il devra au préalable souscrire à une assurance qui devra être prouvée par une attestation de responsabilité civile. C’est en ce sens que l’usage de ce document est devenu si important dans le cadre des activités professionnelles.

Mais toutefois, il n’y a pas que les professionnels qui ont le droit d’en avoir. En effet, les particuliers peuvent aussi y avoir recours pour s’offrir une meilleure protection dans leur rapport avec les autres. De ce fait, nous pouvons donc en déduire que l’attestation de responsabilité civile peut être aussi professionnelle que particulière. Il en existe donc sous plusieurs formes dont précision s’impose.

Les différents types d’attestation responsabilité civile

Ce document existe sur plusieurs formes. D’abord, il faudra distinguer celui des particuliers de celui qui s’impose aux professionnels. Toutefois, il faut reconnaître que dans la première catégorie, l’attestation de responsabilité civile peut concerner les locataires d’un logement, les étudiants et beaucoup d’autres personnes.

L’attestation de responsabilité civile pour les professionnels

Comme largement expliquée dans le paragraphe de définition, elle prouve l’existence d’une assurance responsabilité civile pour les entreprises. Cependant, reconnaissons que ce ne sont pas toutes entreprises qui sont tenues de l’avoir. En effet, l’attestation de responsabilité civile s’impose aux structures de distribution. D’un autre côté, d’autres professions libérales sont aussi concernées. C’est le cas des avocats, des notaires, des agences de voyage et beaucoup d’autres.  L’intérêt de l’avoir est sous plusieurs formes. Avant de s’associer à votre structure, votre futur partenaire d’affaires pourrait l’exiger. Il en est également  de même pour vos fournisseurs et certains de vos clients. L’existence de l’attestation de responsabilité civile leur donne de l’assurance dans la collaboration. Ainsi, dès lors que vous serez à l’origine d’un dommage à leur égard, ils pourront facilement obtenir réparations.

La responsabilité civile pour les particuliers

En dehors des personnes morales, notamment les entreprises et d’autres professionnels, une autre catégorie utilise également ce document. Nous faisons allusion aux particuliers qui peuvent être classés en une panoplie de sous-catégories. Par exemple, l’attestation de responsabilité civile peut être souscrite par un locataire. Cela le protège dans ses relations avec son propriétaire et portant sur les dommages causés dans le cadre contractuel. Ce document est très souvent exigé par les bailleurs avant la signature du contrat de bail. D’un autre côté, il est possible de l’avoir personnellement dans le cadre de la conduite automobile. Ainsi, l’attestation de responsabilité civile vous assurer une protection en cas de dommages causés à autrui.

L’attestation de responsabilité civile pour les stagiaires protège l’entreprise contre les dommages  qui surviendraient aux tiers. Alors, une telle protection rassure l’entreprise dans sa collaboration avec le stagiaire. Mieux encore, ce document est aussi exigé de la part des étudiants en raison de certaines conditions.

Comment obtenir l’attestation de responsabilité civile ?

Pour obtenir une attestation de responsabilité civile, vous devez vous référer à un assureur. Il en existe tellement sur le marché des assurances qui font des offres alléchantes. Il est même possible de le faire via internet. Seulement, vous devez fournir des pièces nécessaires pour une telle souscription. Un montant vous sera imposé à titre de versement périodique qui peut être par année ou par mois. 

Ce montant dépendra de votre qualité, de votre secteur  d’activité et même de l’étendue de celle-ci. À la fin, vous recevrez votre attestation de responsabilité civile qui constitue un document que vous pourrez utiliser dans plusieurs occasions. Chez certains assureurs, le retrait de ce document est immédiat, juste après la souscription. Chez d’autres, il faudra vous rendre en ligne dans votre espace client pour faire le retrait. La possession d’un tel document possède une grande utilité.

L’utilité de l’attestation de responsabilité civile

La plus grande utilité de l’attestation de responsabilité civile est la protection ou de sa couverture. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, vous bénéficierez d’une large protection des dommages que vous causez à autrui. Mieux encore, la possession d’un tel document rassure vos collaborateurs. Il vous sera beaucoup plus facile de trouver des financements par exemple ou des associés. En matière de bail, l’attestation de responsabilité civile offre une garantie au bailleur. Il en est de même des autres catégories de particuliers.

5/5 - (2 votes)

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.