La mesure de la pression appliquée à l’industrie

Dans le secteur de l’industrie, la pression est estimée à l’aide d’outils spécifiques à l’image des capteurs de pression. Pour précision, la pression est la force F qui est exercée sur une surface spécifique. Elle est déterminée par la formule suivante : P = F/S. L’unité du système international de mesure de pression est le Pascal. Ainsi 1 Pa est égal à une force de Newton appliquée sur 1 m². Voici l’essentiel sur la mesure de la pression dans le secteur industriel.

Le capteur de pression : quel est son rôle ?

Au fil du temps, les méthodes de mesure de pression ont connu de nombreuses évolutions. Elles ont trouvé plusieurs applications de la mesure d’altitude. La pression est en effet une grandeur physique intervenant dans les domaines tels que les processus de fabrication ou encore la recherche et le développement. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la mesure de pression, consultez les sites dédiés aux capteurs et transmetteurs industriels. Celle-ci est importante dans le monde du sport mécanique et de l’aéronautique. Parmi les méthodes de mesure de pression, nous pouvons citer :

  • la technique à base de liquide,
  • la méthode mécanique,
  • la technique électrique.

capteur de pression

Principe de fonctionnement du capteur de pression

La méthode à base de liquide n’est plus très courante de nos jours même si elle a longtemps servi pour la mesure de faibles variations de pression. En ce qui concerne la méthode mécanique, elle est toujours utilisée aujourd’hui. L’un des principes de mesure de la pression mécanique très populaire est celui du tube de bourdon. Le tube est soumis à une pression interne qui entraîne une modification de sa forme. Son élasticité sert ainsi à la mesure de la pression. Le mouvement du tube est transmis à travers un mécanisme à une aiguille chargée d’indiquer le niveau de pression.

Enfin, on assiste à une généralisation de la méthode électrique depuis l’arrivée de l’automatisation au sein des procédures industrielles. L’appareil électrique permettant de mesurer la pression est un capteur ou un transmetteur de pression. C’est un outil qui convertit la pression mesurée en signal électrique. On se sert pour cela d’une jauge sensible à la pression du fluide à mesurer.

À propos des différents capteurs de pression

On distingue trois principaux types de capteurs :

  • le capteur de pression piézorésistif,
  • le capteur de pression à couche épaisse,
  • le capteur de pression à couche mince.

Le capteur de pression piézorésistif assure la détection de la pression avec des éléments sensibles intégrés à une puce en silicium. Cela entraîne une variation proportionnelle des résistances par rapport à la pression du fluide.

Pour le capteur de pression à couche épaisse, il permet de détecter la pression à travers un capteur céramique. En d’autres termes, la résistance de l’élément varie selon la pression du fluide. Les membranes céramiques permettent aussi bien la mesure de la pression relative qu’absolue.

Quant au capteur de pression à couche mince, il implique la présence de jauges de déformation sur la membrane métallique. Cette technologie est très appréciée pour sa grande résistance aux pressions extrêmes.

Vous connaissez à présent l’essentiel sur la mesure de la pression dans l’industrie. N’hésitez pas à vous renseigner davantage à ce sujet afin d’en savoir plus.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.