Assurance collective : que faut-il savoir ?

Parfois appelée assurance groupe, l’assurance collective est une assurance qui couvre plusieurs personnes se retrouvant au sein d’un même groupe. Cette assurance concerne souvent les salariés d’une même entreprise, mais peut également s’appliquer aux groupes syndicaux et autres associations. Aujourd’hui, l’assurance groupe est l’un des avantages les plus importants à considérer dans le monde du travail, car elle protège la sécurité des employés et leur facilite l’accès à de multiples services médicaux. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que l’assurance collective et comment ça marche ?

En France et en Europe, l’assurance collective est cette assurance que la plupart des employeurs proposent à leurs salariés. Le contenu peut varier d’un employeur à un autre, mais il existe des garanties que l’on retrouve souvent. Il s’agit en principe de :

  • L’assurance vie,
  • L’assurance maladie,
  • Assurance dentaire,
  • L’assurance voyage,
  • L’assurance invalidité,
  • Et l’assurance décès.

Il apparait clairement que l’assurance collective couvre plusieurs aspects importants de la vie des employeurs. Le fonctionnement est tout simple : la compagnie d’assurance accompagne le souscripteur, qui est le chef de l’entreprise. L’assureur fait une étude qui prend en compte les obligations légales et les besoins des salariés afin de leur offrir les meilleures conditions possible. Les employés, tout comme leurs employeurs, vont bénéficier du contrat d’assurance collective en contrepartie d’une contribution financière. 

Les avantages de l’assurance groupe 

En France, il est vrai que les soins médicaux sont quasiment gratuits. Cependant, les programmes gouvernementaux ne couvrent pas tous les services. Ainsi, tel que mentionné ci-dessus, l’assurance groupe peut permettre de mieux assurer la santé physique, mentale et même financière de tous les assurés. En réalité, l’assurance collective offre une variété d’avantages tant aux employés qu’aux employeurs. Les détails ci-dessous.

Pour les employés

En souscrivant une assurance groupe, l’employé peut être couvert en cas de décès ou d’invalidité sans être obligé de fournir une preuve d’assurabilité. Il convient également de mentionner que le coût de la prime se trouve considérablement réduit par rapport à ce que vous payez pour une assurance individuelle.

En effet, l’assurance collective stipule que vous partagez les frais avec votre employeur, qui paie parfois la moitié. Cette assurance vous permet ainsi de réaliser d’importantes économies financières.

Pour les employeurs

D’après ce qui suit, il peut être amené de croire qu’une assurance groupe représente une perte importante pour les employeurs. Cependant, quand on regarde bien, c’est l’employeur qui en profite le plus. En effet, la couverture d’assurance collective améliore le taux de rétention des employés. Elle est un grand levier d’attractivité pour de nouveaux employés compétents. En réalité, les employés ne sont plus uniquement à la recherche de salaires compétitifs. Ils veulent aussi d’autres avantages pouvant leur permettre de bénéficier d’une sécurité maximale sur leur lieu de travail. Les salariés qui n’ont pas ce bénéfice sont plus enclins à aller travailler ailleurs, à salaire égal.

En offrant une assurance collective à vos employés, vous serez à leurs yeux un employeur qui comprend l’étendue de ce à quoi ils sont exposés au quotidien. Le personnel vous sera donc largement reconnaissant et continuera à travailler avec vous dans une atmosphère harmonieuse. Par ailleurs, l’employeur aura l’esprit tranquille pour ce qui concerne la santé de ses employés, car ils seront pris en charge automatiquement dès qu’ils seront malades. L’assurance collective limite ainsi le taux d’absentéisme des travailleurs et augmente considérablement la productivité de l’entreprise.

On retient alors que l’assurance groupe n’est pas qu’une question d’argent. Avec cette assurance, tout le monde y trouve son compte. Vos employés seront plus heureux et la rentabilité de votre entreprise augmentera en conséquence.

Les catégories de travailleurs exclus de l’assurance groupe

Comme vous vous en doutez, seuls les employés à temps plein sont tenus d’avoir une assurance collective offerte par leur employeur. Les employés temporaires et les agents contractuels ne sont généralement pas éligibles à l’assurance groupe.

Les travailleurs de plus de 65 ans aussi ne pourront pas souscrire à cette assurance. Ces derniers sont en effet considérés comme des personnes à grands risques par les compagnies d’assurance. Enfin, les travailleurs autonomes ou indépendants ne sont pas couverts par une assurance collective étant donné qu’ils ne font pas réellement partie d’une entreprise.

Combien coûte l’assurance collective ?

Le coût annuel moyen d’un régime d’assurance groupe oscille généralement entre 1 200 et 3 500 euros par employé. Cependant, les coûts sont partagés entre l’employeur et l’employé et sont généralement calculés dans une fourchette de 600 à 1750 euros pour l’employé.

Plusieurs facteurs inhérents à l’employeur, aux assurés et au contrat font varier le coût total de l’assurance collective. Fondamentalement, il s’agit de la taille de l’entreprise, le secteur d’activité et de la valeur des ressources financières de l’entreprise. Il y a également le niveau de salaire des employés, l’étendue de la garantie, la fréquence des sinistres, etc.

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.